RADIATEUR

RADIATEUR
Tout était presque parfait sur l’avion, seul bémol le refroidissement du moteur diesel
n’était pas performant en raison du sous dimensionnement du radiateur de l’époque.
Cela faisait plus de deux ans( début 2013) que les constructeurs du sud galéraient avec leur moteur diesel car ils avaient des températures de l’ordre de 100° à 110° au niveau de l’eau en été.
Sur le forum, il y a eu bien des débats sur des tentatives et essais qui ont été menés, amélioration des entrées d’air par des écopes, séparation de la gaine d’air qui peut apporter un plus en forme sous le radiateur, surélévation du saut de vent, ventilateur au dessus du radiateur idée d’installation d’une deuxième pompe ………en désespoir de cause même le radiateur d’huile a été mis en pratique pour contribuer au refroidissement par les constructeurs du SUD, mais qui doit être maintenu afin que l’huile se maintienne et garde ses propriétés à une température stable de 90° pour ne pas perdre de sa performance.
Il ne restait plus qu’une piste à explorer, celle du radiateur!!!
A cette époque j’avais pris la décision de changer celui de l’Opel Corsa par un autre faisceau plus épais (40mm) mais  qui ne m’a donné aucune satisfaction au moment des premiers essais en vol; il avait été mal conçu avec beaucoup de mal façons, j’étais tombé sur des gens incompétents. Aussi j’ai du rebondir très vite, après m’être documenté sur le système du refroidissement j’ai contacté un fabriquant de radiateur pour les véhicules de compétition automobile afin qu’il me réalise un faisceau adapté au Gaz’aile avec plus de surface d’échange à tubes plats qui était mon ultime recours et là, je peux presque dire miracle car au-delà de mes espérances mon moteur ne montait presque pas en température (50°) ne dépassant pas les 70°à la puissance max. J’ai réglé maintenant ce problème en ajoutant un “Calorstat” ou thermostat pour que celle-ci reste à une température de 80°même à la puissance max pour n’importe quelle saison de l’année (reste encore à valider le réglage en nombre de trous, pour l’instant quatre de 5mm à réduire à trois seulement).
Mes confrères de ma région se sont bien battus durant ses années en appliquant tout ces artifices sans en obtenir un réel résultat à des températures extérieures en plein été de l’ordre des 34° voir plus, ce qui m’a conforté dans mon choix d’amélioration des performances du faisceau ; le Gaz’aile diésel peut traverser le désert ! De ce fait les perfos sont également au rendez-vous avec des taux de monté plus élevé à des températures stables sans contraintes et en toute sécurité, l’utilisation optimale du pas variable rendu possible ainsi que l’hélice E PROPS, le GAZ’AILE se trouvant libéré de cet handicap qui faisait obstacle à son meilleur rendement!
Mon faisceau fait 40mm d’épaisseur pour des boites de 50mm. J’ai fais faire une étude plus poussée par les concepteurs de radiateurs de chez EXACT- FRANCE (voir leur site qui donne les détails pour les ailettes en forme de persiennes avec écopes à haut rendement d’échange ) pour une puissance de 65ch diesel afin de valider cette opération se qui sous entendrait qu’un radiateur de 35mm de faisceau avec la même technologie serait suffisant pour notre TUD3.
J’ai voulu me donner toutes les chances de mon côté pour palier aux fortes chaleurs du sud.
Reste à tester cette version en 35mm pour éviter les problèmes de la modification de la boite à air pour ceux qu’ils l’auraient collé !!!!
J’ai trouvé après pas mal de recherche une entreprise dont la réputation et son savoir faire n’est plus à démontrer au nom de RADIA SOUDURE dont le gérant est Monsieur DEMATOS.
Cliquez sur les noms en surbrillance pour avoir les infos.
Le moteur TUD3 est un moteur simple qui ne nécessite d’aucune carte électronique (risque de panne) suffisant  pour ce type d’appareil!
En conclusion après que ce dernier point soit résolut, le Gaz’aile 2 de SERGE PENNEC  que je salut au passage pour sa persévérance sa ténacité et par son innovation d’introduire un moteur diesel issu de l’automobile , est et reste de loin un prototype d’une grande qualité au niveau de sa conception  très peux rivalisé qui étonne encore de nos jours ! Le rêve peut se poursuivre.
Regardez la vidéo à la fin de cet article et jugez de la qualité des services et du travail soigné de cette entreprise “FRANÇAISE”.
 Je termine cet article par une citation de Albert Einstein “L’imagination est plus importante que le savoir !”

 

Retour page d’accueil

Leave a comment